Déjouer les pièges

Accueillir avec un apéro

Loin d’être une simple « mise en bouche » avant de passer à table, l’apéritif est le moment de la rencontre. Celui où, passées les banalités du style « vous avez trouvé facilement ? », vont s’instaurer les premiers échanges, où le ton va être donné et qui va ouvrir (ou non !) la voie vers plus d’intimité. Il est aujourd’hui courant, avant d’inviter de nouvelles connaissances à dîner, de proposer un apéritif – éventuellement dînatoire. Ce premier moment informel permet de tester en quelque sorte le degré d’affinités partagées.

Pas question de négliger un moment aussi décisif et de se contenter de sortir le paquet de cacahuètes (trop gras et trop banal !) Inaugurez vos dîners par un assortiment de petites choses toutes simples et délicieuses qui ouvriront l’appétit sans surcharger en calories. Voici quelques idées d’amuse-gueules ultralégers et ultrarapides à réaliser :

  • Découpez des bâtonnets de crudités (céleri, concombre, carottes), disposez des tomates cerises et des radis dans de petits ramequins et accompagnez le tout d’un bol de fromage blanc salé et poivré aux herbes fraîches.
  • Préparez des mini-brochettes en piquant sur un cure-dent tout ce que vous trouvez dans votre frigo : crevettes, dés de melon, tranches de pamplemousse, grains de raisin, dés de fromage, petits morceaux de saumon fumé ou de jambon de pays, tomates cerises, olives, lamelles de poivron, petites feuilles d’endive, champignons de Paris, cornichons, etc.
  • Pensez aux fruits de mer et crustacés : bulots, crevettes grillées ou poêlées (avec un peu de sauce soja, miel et gingembre en poudre, c’est délicieux !), salade de moules, filets d’anchois…
  • Réalisez de mini-toasts en faisant griller de petites tranches de pain que vous agrémenterez d’une rondelle de tomate aux herbes, de poivron mixé, de tzatziki (concombre-ail-yaourt), de purée d’aubergines ou (mais attention, c’est un peu plus gras !) de tarama, guacamole, tapenade, etc.
  • Pensez aussi aux petits légumes vinaigrés et aux cornichons malossol.

Et l’alcool ?

L’alcool a son rôle à jouer dans la mesure où il favorise la décontraction et incite à une certaine légèreté propice au climat amical. Faites-vous donc plaisir avec un verre de bon vin, une coupe de champagne ou un alcool sec. Attention cependant aux vins cuits, nettement plus sucrés.

A côté des bouteilles d’alcool, n’oubliez pas de disposer sur la table une bouteille de jus de tomates, une eau gazeuse, un jus de fruits frais. Et pourquoi pas une carafe de cocktail sans alcool fait maison ?

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?