Les nutriments

Comment nos comportements ont-ils évolué?

Une proportion de 9 % à 12 % de notre apport énergétique journalier sous forme de protéines suffit à couvrir les besoins de l’immense majorité de la population. On peut aussi utiliser la formule : 1 g de protides/kg/jour. Si vous pesez 60 kg, vous avez besoin de 60 g de protéines par jour.

L’observation et l’analyse des comportements alimentaires de nos contemporains et le souci de prévention de dénutrition dans certaines catégories de population ont cependant amené les instances de santé à revoir ces valeurs légèrement à la hausse, considérant qu’un léger dépassement de ces recommandations (dans la limite des 15 % mentionnés plus haut) ne nuit pas au principe d’équilibre alimentaire.

Mais les apports spontanés moyens dans nos populations occidentales sont excédentaires, puisqu’ils sont évalués à 16,9 % de la ration calorique journalière (étude de consommation INCA 2006-2007). Comme d’habitude, il faut savoir regarder au-delà des moyennes : les femmes sont significativement plus raisonnables que les hommes, dont certains, croyant parfois bien faire, exagèrent leur consommation de viande, puisqu’il faut « nourrir la bête » !

Mais les deux sexes sont concernés par l’habitude qui gagne du terrain et inquiète les spécialistes : sous prétexte de vertus diététiques et de santé, lourdement relayées par la publicité et l’industrie agroalimentaire, certaines catégories de consommateurs se ruent sur les produits laitiers, allant jusqu’à doubler les quantités recommandées. Ainsi, les moyennes ne doivent pas masquer l’existence d’individus dont les apports protéiques atteignent 20 % à 30 % des apports caloriques.

Le déséquilibre est plus général lorsqu’on observe la proportion de protéines végétales et animales dans notre alimentation. En 1880, 73 % de nos protéines étaient d’origine végétale ; en 1935, celles-ci ne représentaient plus que 55 % (soit environ la proportion recommandée) ; en 1988, nous voilà descendus à 35 %.

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?