Les oeufs

Comprendre l’étiquetage des œufs

Encore un domaine qui nous amène à nous demander si le but n’est pas d’embrouiller le consommateur. Essayons donc d’y voir un peu plus clair.

Les conventions européennes ont défini quatre modes d’élevage. qui doivent figurer lisiblement sur l’emballage.

  • « Poule élevée en cage » se passe d’explication. 90 % des œufs vendus en France proviennent de ces hangars où des milliers de poules pondent en cadence sous une lumière artificielle blafarde.
  • « Poule élevée au sol ». Les hangars sont similaires, mais sans les barreaux, comme dans le dessin animé humoristique Chicken Run de Peter Lord et Nick Park, (2000), toujours sans espoir de se chauffer au soleil.
  • « Poule élevée en plein air ». Elles vivent toujours dans un hangar mais ont accès à un carré d’herbe, un peu comme les prisonniers peuvent se dégourdir les jambes dans la cour.
  • « Libre parcours ». Ce sont les plus chanceuses : elles ont un accès permanent à10 m2d’herbe !

Le mode d’élevage aura bien sûr une influence sur la qualité gustative et nutritionnelle de l’œuf, mais la qualité se paye !

Deux labels de qualité se font d’ailleurs concurrence : « label rouge » et « bio ».

  • L’œuf label rouge est pondu par une poule « élevée en plein air », sous éclairage naturel exclusif, et nourrie principalement de céréales, sans protéines animales ni antibiotiques systématiques.
  • L’œuf bio provient quant à lui d’une poule qui mange à 90 % « bio » (sans OGM ni antibiotiques systématiques), vit « en plein air » ou sur « libre parcours » avec un peu plus d’espace, et bénéficie de la lumière du soleil complétée par un éclairage artificiel.

Lequel préférer ? A chacun de voir, car les deux sont de très bonne qualité. En revanche, ne vous laissez pas abuser par toute autre allégation comme « œufs fermiers » ou « œufs de basse-cour » : elles ne signifient rien.

La mode des œufs tatoués

Pour améliorer notre information, beaucoup d’œufs sont dorénavant « tatoués ». Encore faut-il savoir déchiffrer le code qui y figure.

Le premier chiffre indique le mode d’élevage de la poule pondeuse : 0 pour « élevée en plein air selon les méthodes de l’agriculture biologique », 1 pour « élevée en plein air », 2 pour « élevée au sol » et 3 pour « élevée en cage ».

Les initiales suivantes indiquent le pays d’origine (FR pour France), suivies d’un code identifiant l’élevage. Peut aussi figurer la date de ponte et/ou la date de consommation recommandée (DCR).


Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?