Maigrir durablement

Comprendre pourquoi on a grossi

Chacun a ses raisons de grossir. Avant de choisir sa manière de maigrir, il est essentiel de se poser la question : « pourquoi ai-je grossi ? ». Une prise de poids anormale résulte d’un simple déséquilibre entre les « entrées », c’est-à-dire ce que l’on mange, et les « sorties », donc ce que l’on dépense. Il n’est pas nécessaire de manger deux fois trop pour voir les kilos s’accumuler : il suffit de dépasser très légèrement ses besoins ou de réduire un peu son activité physique quotidienne. C’est souvent en corrigeant un ou deux détails que l’on parviendra à rétablir l’équilibre.

 Retracez l’histoire de votre poids

 Pour cerner les causes du déséquilibre, il est nécessaire de faire un petit voyage dans le temps. Si la prise de poids est apparue de manière assez soudaine, il faut en diagnostiquer la cause. Il peut s’agir, comme nous l’avons vu précédemment, d’une grossesse ou d’une période de bouleversement hormonal. Mais les causes peuvent être moins évidentes : si, par exemple, vous avez commencé à prendre du poids depuis que vous avez changé de travail, il faudra vous demander si ce peut être la conséquence d’un stress trop important, d’une déprime liée à un poste qui ne vous convient pas, de pots entre collègues un peu trop fréquents, d’un restaurant d’entreprise qui sert des repas trop riches ou de l’impossibilité de trouver un lieu de restauration correct pour le déjeuner, de repas sautés trop fréquemment, etc.

Demandez-vous aussi si votre niveau d’activité physique a changé : l’arrêt d’une activité professionnelle (retraite, chômage, congé prolongé) ou sportive, un changement de logement ou de mode de transport (passer d’un cinquième étage sans ascenseur à un rez-de-chaussée, troquer le vélo contre la voiture…), des problèmes de santé qui ont entraîné une immobilisation, etc.

N’oubliez pas de demander à votre médecin si les médicaments qu’il vous prescrit – ou vous a prescrits – sont susceptibles de faire grossir. C’est en effet le cas de certains, particulièrement parmi les traitements hormonaux et antidépresseurs. Peut-être est-ce le moment d’envisager avec votre médecin d’en changer.

Vous en profiterez aussi pour faire le point sur les éventuels régimes que vous avez suivis. Ont-ils été bénéfiques ? Quelles habitudes en avez-vous gardées ? Pourquoi ne les avez-vous pas poursuivis ? Avez-vous réussi à maintenir votre poids ensuite, et si non, pourquoi ? Mieux vaut en effet s’abstenir de répéter plusieurs fois les mêmes erreurs et profiter au contraire de ces expériences, même infructueuses, pour se donner toutes les chances de réussite.

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?