Les légumes et les fruits

Croquez les fruits à pleines dents

Vous n’êtes pas très légumes ? Peut-être serez-vous plus sensible au charme sucré des fruits. D’ailleurs, ceux-ci ne sont-ils pas de plus en plus employés comme légumes dans la cuisine contemporaine ? Les fruits, c’est de l’eau, un peu de sucre, beaucoup de fibres, et une ribambelle de vitamines et de minéraux. C’est au naturel et mûris au soleil qu’ils vous offriront  le meilleur d’eux-mêmes. Et n’oubliez pas que même s’ils contiennent des sucres, il est toujours préférable de craquer pour un fruit que pour des biscuits, des chips ou un pot de crème glacée !

Les fruits frais, un cocktail de vitamines et minéraux

Comme pour les légumes, les calories des fruits frais sont exclusivement d’origine glucidique : n’y cherchez pas de graisses ni de protéines. Mais le goût est un indicateur trompeur de leur véritable richesse en sucre. Savez-vous par exemple que le melon, malgré la perception que nous avons, est un des fruits les moins sucrés (8 % de glucides), avec les agrumes (citron, orange, pamplemousse…), les baies (fraise, framboise, groseille…), la pastèque, la papaye, le fruit de la passion ? Les plus sucrés (15 % à 20 %) sont la banane, le raisin, la figue, la cerise, la mangue, le kaki et le brugnon. La teneur moyenne en sucre des fruits se situe à 12 %, ce qui revient à 15 à20 gpour un fruit de taille moyenne, soit seulement 60 à 80 kcal. En consommant trois fruits par jour, vous arriverez donc à 200 kcal. C’est ce qu’apportent quatre petits biscuits, qui ne constitueront qu’un seul dessert au lieu de trois, peu rassasiant et sans intérêt nutritif. Autrement dit, avec les fruits, vous pouvez grignoter sans culpabiliser !

Et pour l’apport en vitamine C, on ne peut pratiquement compter que sur eux. Particulièrement fragile, la vitamine C résiste en effet très mal aux traitements thermiques et à l’oxydation. On la trouve surtout dans les agrumes, le kiwi, la papaye, la goyave, mais aussi, et c’est moins connu, dans les fraises et les autres fruits rouges. Manger chaque jour un de ces fruits, de préférence frais et bien mûr, permettra de couvrir l’essentiel des besoins de la journée. De plus, les fruits riches en vitamine C sont aussi les plus riches en calcium. Pour démarrer la journée plein de tonus et bien assimiler ces éléments essentiels, pensez à les inscrire au menu du petit déjeuner !

Tous les fruits sont riches en potassium, avec une mention spéciale pour la banane et le cassis. Et n’oublions pas les autres antioxydants : la vitamine E présente dans le kiwi, et surtout la vitamine A qui prête son appétissante couleur orangée à la pêche, l’abricot, le melon, la papaye, la mangue, le kaki, le fruit de la passion, mais que l’on trouve aussi dans les cerises.

En revanche, les fruits ne sont pas de très bonnes sources de magnésium, fer et vitamines du groupe B (excepté le melon, riche en vitamine B9). Personne n’est parfait !

La cranberry, traitement 100% naturel des cystites

La cranberry est une baie rouge, cousine de la myrtille et de l’airelle mieux connues sous nos climats, qui nous vient du Canada et du nord-est des Etats-Unis. Ses vertus dans la prévention des infections urinaires à répétition sont connues depuis le début des années 1980 et confirmées par plusieurs études qui montrent sa très grande efficacité. La consommation quotidienne de 30 cl (deux verres) de jus de cranberry diminue de moitié le risque de récidive chez les sujets concernés. Une étude américaine de 2002 révèle l’identité du principe actif de cette baie qui empêche la fixation de certaines bactéries Escherichia coli dans les voies urinaires. Depuis 2004, l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) reconnaît officiellement ces vertus et autorise une allégation spécifique sur l’emballage du jus de cranberry. De nouvelles études suggèrent que ces mêmes principes actifs diminueraient aussi le risque d’ulcère de l’estomac. A suivre…

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?