Faire des économies

Cuisinez vous-même

Réalisez des économies substantielles en revêtant votre tablier de cuisiner. Préparer un repas simple avec une crudité, un plat garni de légumes ou de féculents, un laitage et un fruit ne prend guère plus d’une vingtaine de minutes. Pour le goût et la santé, mieux vaut utiliser les herbes aromatiques, les épices, l’ail, l’oignon ou l’échalote que de consommer des sauces industrielles.

Et pourquoi payer plus cher du fromage râpé alors que l’emmenthal en morceau est bon marché et qu’il est si simple de le râper. Idem pour la vinaigrette : préparez-là vous-même et conservez-la dans une petite bouteille. Vous pourrez ainsi réaliser un mélange original à votre goût et avec des huiles bien choisies, pour un coût bien inférieur aux mélanges du commerce, et meilleur sur le plan nutritionnel. Vous pourrez même l’alléger en les coupant d’un tiers (au maximum) d’eau.

La salade en sachet sous vide coûte cher : achetez-la plutôt fraîche, lavez-la en entier, essorez-la soigneusement et gardez-la au réfrigérateur dans un bac fermé : elle pourra faire plusieurs repas. Potages, coulis de tomate, petits plats mitonnés prennent un peu de temps à cuisiner ? Certes, mais cela ne prend pas plus de temps d’en faire une plus grande quantité (profitez du week-end !), et d’en congeler une partie. Vous aurez ainsi en réserve des plats prêts à l’emploi. C’est d’autant plus intéressant que la plupart des plats cuisinés du commerce (bien plus chers) sont de qualité nutritionnelle bien inférieure à ceux que l’on prépare soi-même : pauvres en protéines, riches en acides gras saturés et trans, comportant parfois à votre insu des OGM. Leur usage doit rester exceptionnel.

Les plus courageux pourront aller encore plus loin en réalisant eux-mêmes les glaces, les gâteaux et biscuits, le pain, les yaourts, les conserves, les confitures…

Faites manger des tartines aux enfants

Les produits de biscuiterie coûtent une fortune. Les tartines, c’est beaucoup moins cher, beaucoup plus sain, bien moins gras et sucré que les gâteaux. Au goûter, au petit déjeuner et pour les petits creux, avec un peu de beurre, du miel, de la confiture, un fromage à tartiner, une barre de chocolat ou tout simplement nature… Pour les enfants, et aussi les adultes !

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?