Cuisiner malin

Cuisson à la poêle : évitez le téflon

La cuisson à la poêle n’a pas son pareil pour saisir viandes et poissons, et elle donnera une saveur particulière à vos aliments grâce à la caramélisation des sucs qu’elle entraîne. Mais qu’on y fasse cuire les légumes ou qu’on les fasse juste revenir après cuisson pour en relever le goût, le principal inconvénient de la cuisson à la poêle est l’ajout nécessaire de matières grasses.

L’apparition de la poêle à revêtement anti-adhésif en téflon (PTFE) semblait apporter « la » solution miracle à ce problème. Très pratique, le téflon empêche les aliments d’attacher au fond de la poêle, permettant une cuisson parfaitement saisie sans ajout de matière grasse. De plus, les ustensiles recouverts de téflon sont très faciles à nettoyer… Malheureusement, on sait aujourd’hui que le téflon, lorsqu’il est soumis à de hautes températures, dégage des composés toxiques. Il suffit de chauffer un peu fort la poêle pour que s’échappent des gaz nocifs qui s’accumulent dans les poumons et que s’amorce une dégradation du téflon en composés perfluorés responsables de maladies d’origine hormonale (cancer de la thyroÏde, hypothyroïdie, stérilité, malformations fœtales, etc.), et peut-être aussi d’autres types de cancers.

De nombreux scientifiques se sont intéressés aux dangers du téflon et réclament au mieux son retrait, au pire une meilleure information des consommateurs. L’association Greenpeace plaide également dans ce sens.

Pas d’aluminium, pas de téflon… Mais avec quoi faut-il donc cuisiner ? Les bonnes vieilles poêles en fonte et en acier inoxydable conviennent, mais elles nécessitent plus de matières grasses de cuisson. Heureusement, une nouvelle génération de poêles et casseroles anti-adhésives sans téflon est aujourd’hui disponible. Les ustensiles sont certes un peu plus chers, mais résistants et sans danger pour votre santé… et la santé n’a pas de prix !

Pour les inconditionnels du téflon

Si vous tenez à utiliser des poêles et casseroles recouvertes de téflon, celles-ci doivent impérativement être maintenues en bon état. Evitez toute rayure (employez des ustensiles en bois ou en plastique et pas d’abrasif pour nettoyer), changez votre ustensile dés qu’il présente des signes d’usure (changement conseillé tous les ans, et ne jamais conserver au-delà de deux ans), et ne lui faites subir qu’un chauffage modéré. Ne l’oubliez pas sur le feu, ou il sera bon pour la poubelle !

 

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?