Les oeufs

Des œufs… bien frais !

Au delà de la date limite de consommation conseillée qui figure sur l’emballage et/ou sur la coquille – qu’il est préférable de respecter –, la fraîcheur est un argument important pour le choix d’un œuf, surtout si l’on souhaite le consommer partiellement cru. Plus il sera frais, plus votre œuf au plat ou à la coque sera savoureux et sain sur le plan bactériologique. Notons que pour les plus jeunes enfants mal armés contre les bactéries d’origine alimentaire, seul l’œuf extra frais peut être donné à la coque.

La date limite de consommation recommandée est la seule mention obligatoire figurant sur l’emballage. La date du jour de ponte ne l’est pas, mais il existe un moyen simple pour la connaître : c’est la date limite de consommation recommandée moins 28 jours. Un peu de calcul mental et vous pourrez savoir si l’œuf que vous consommez est « extra-frais » (moins de neuf jours depuis la ponte) ou simplement frais.

Si vous avez un doute sur la fraîcheur d’un œuf, il existe un moyen simple de le vérifier : plongez-le dans l’eau froide salée. S’il se couche au fond de l’eau, c’est qu’il est très frais. S’il se redresse légèrement du côté de sa « poche d’air » (à l’extrémité la plus large), il est un peu moins frais. Enfin, s’il remonte en surface à la verticale, jetez-le, il n’est plus consommable ! Dans la poêle, un œuf bien frais ne doit pas se disperser, il doit rester bien compact, avec un jaune bien bombé et d’une jolie couleur dorée. Gardez les œufs moins frais pour la pâtisserie, les quiches, flans et gratins…

Attention aux bactéries !

Les œufs sont des produits fragiles, et même s’ils sont stockés à l’air libre dans les supermarchés, il faut considérer qu’il y fait bien plus frais que dans votre cuisine. A moins que vous ne disposiez d’une cave aérée et fraîche sans être humide, les zones les moins froides du réfrigérateur conviendront parfaitement à leur stockage. L’œuf est le plat préféré des salmonelles, redoutables bactéries qui s’y développent à une vitesse vertigineuse dés qu’ils sont sortis du réfrigérateur et ouverts. Ne laissez jamais traîner plus d’une heure sur la table de la cuisine votre mayonnaise maison ou votre crème aux œufs, ou vous pourriez amèrement le regretter ! Heureusement, les salmonelles ne survivent pas à la cuisson.

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?