Le pain et les féculents

Les biscuits diététiques sont-ils meilleurs ?

Qu’entend-on par « diététique » ? Vous avez beau retourner la boîte dans tous les sens, vous n’y retrouvez souvent aucun logo « bio ». Si les céréales employées sont les mêmes qu’en biscuiterie classique, voilà qui est ennuyeux, car si les céréales complètes utilisées sont riches en fibres, elles le sont aussi en traces d’engrais chimiques et de pesticides. Cependant, sur le site Internet de la marque, le fabricant prétend que les céréales employées sont cultivés selon des méthodes naturelles, sans recours aux pesticides. Pourquoi alors ne sont-ils pas estampillés « bio » ? En revanche, vous échapperez aux colorants et conservateurs habituels, c’est toujours ça… bien que, nous le verrons plus loin, ces additifs sont pour la plupart inoffensifs.

Penchons-nous maintenant sur la composition nutritionnelle. Et là, surprise : plus de 430 kcal (presque 500 pour certains) pour 100 g : autant que n’importe quel biscuit chocolaté ! On se dit que les 55 % à 60 % de sucres affichés (encore comparables aux produits classiques) ne sont peut-être que des sucres complexes. Que nenni ! Les biscuits diététiques affichent 12 % à 20 % de sucre pur (ou saccharose). Le fait qu’il s’agisse de sucre roux ne change rien à l’affaire : il est aussi « rapide » que le sucre blanc. Certes, c’est tout de même mieux que les biscuits classiques, qui en contiennent le double. Côté lipides, rien de miraculeux non plus. Il y en a autant que dans n’importe quel biscuit, avec environ 1/3 de graisses saturées provenant notamment de la fameuse huile de palme (heureusement non hydrogénée, donc sans acides gras « trans ») !

Soyons magnanimes et accordons à ces biscuits quelques avantages : ils sont riches en vitamines, oligo-éléments et fibres et très rassasiants, ce qui tombe bien étant données la valeur calorique et le poids à l’unité (15 gle biscuit, soit 70 Cal.). On serait tenté de les recommander plutôt comme aliments de l’effort, avant une séance de sport, et en petite quantité. Si on ne sait toujours pas bien ce que recouvre le terme « diététique », on sait au moins que ça ne signifie pas qu’on peut en manger deux fois plus !

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?