Les légumes et les fruits

Les surgelés

Acheter des légumes frais au marché donne certainement bonne conscience. Mais s’ils restent stockés une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur avant d’être consommés, un peu ramollis et noircis par endroits, beaucoup d’éléments nutritifs se seront envolés.

La surgélation est parfaite pour ceux qui n’ont pas le temps d’aller régulièrement au marché, grâce à un temps de traitement très court (quelques heures) et à un refroidissement ultra rapide à –40°C qui permet de fixer les qualités gustatives et les couleurs sans léser la structure de la cellule végétale. Le légume conserve ainsi la quasi-totalité de ses qualités nutritionnelles et organoleptiques (le goût). Vous êtes donc bien plus certain de profiter de l’ensemble des vitamines, minéraux et fibres en achetant des végétaux surgelés qu’avec des légumes frais qui auront subi une récolte trop précoce, un long transport et un temps de stockage incertain. Et ils ne contiennent même pas de colorants ni de conservateurs… !

Bien  sûr, le discours est bien différent lorsqu’il s’agit de légumes cuisinés : poêlées, gratins, galettes de légumes, purées et potages cuisinées (bien que l’on trouve des légumes au naturel mis en purée ou en potage), etc. La valeur nutritionnelle n’est plus garantie, l’ajout de matières grasses, de sel et d’additifs en tout genre rend le produit nettement moins intéressant sur le plan de l’équilibre alimentaire et de la santé. Comme toujours en matière de plats cuisinés, prenez soin, si vous les achetez, de bien lire l’étiquetage, tant au niveau de la composition que de l’analyse nutritionnelle, et ne vous contentez pas de choisir en fonction du prix.

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?