Le cerveau contrôle tout

Manger pour combler un vide affectif

Alors que l’anorexie nait d’un désir exacerbé de tout  contrôler, la boulimie est caractérisée par un sentiment de perte de contrôle. Plus fréquente que l’anorexie (elle touche environ 3 % des adolescents), elle y est pourtant parfois associée et atteint aussi davantage les filles (à 90 %) que les garçons. La jeune femme boulimique éprouve un besoin irrépressible de se « remplir » de nourriture dans le but de combler un vide dans lequel elle se sent disparaître. Elle utilise souvent en même temps des techniques qui lui permettront de conserver une ligne parfaite malgré tout : vomissements, laxatifs, sport.

La compulsion est une autre forme de trouble du comportement alimentaire. Elle ressemble à la boulimie en ce sens qu’elle est caractérisée par l’ingestion de grandes quantités d’aliments en un temps relativement court. Mais elle s’accompagne d’une sensation de plaisir qui n’existe pas chez les boulimiques. La perte de contrôle ne suffit pas à gommer le plaisir alimentaire, et les compulsions ne donnent pas lieu à des stratégies pour perdre du poids, car l’image corporelle y est moins centrale. Bien que très gênante pour la personne qui en souffre, du fait de ses conséquences sur le poids, la compulsion est moins génératrice de souffrance et n’est pas forcément liée à un syndrome dépressif majeur.

Les toxicomanies de l’alimentation

Les troubles du comportement alimentaire appartiennent à la grande famille des conduites addictives, au même titre que l’alcoolisme, la toxicomanie et le tabagisme. Ils procurent une sensation de soulagement et de bien-être qui rend provisoirement la vie supportable… avant de la gâcher. Aucun discours rationnel n’aura d’effet sur les personnes entraînées dans ces conduites qui expriment un mal-être ; seule une prise en charge médicale et  psychologique pourra permettre de sortir de cette dépendance, et de limiter les risques de rechutes.

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?