Comment maigrir

Mangez moins et mieux

Cela peut paraître une lapalissade : pour maigrir, il suffit de manger moins ! Mais moins de quoi ? Certains grands gourous des méthodes amincissantes font croire qu’il faut uniquement réduire les graisses, tandis que d’autres désignent le sucre comme ennemi public numéro un. En vérité, tout dépend où se situent vos excès. Pour perdre du poids, il faut et il suffit de réduire les calories : leur origine n’a pas d’influence sur le résultat. A quoi servirait un régime qui vous ferait perdre du poids tout en déséquilibrant votre alimentation ? Perdre des kilos pour gagner du cholestérol ou perturber votre métabolisme glucidique, est-ce bien raisonnable ? Et combien de temps tiendriez-vous ?

Limitez donc ce qui est le moins bon pour votre santé : les glucides simples (produits sucrés, boissons sucrées), l’alcool et les graisses, surtout d’origine animale. Conservez en revanche suffisamment de glucides complexes pour ne pas souffrir de la faim (pain et féculents, plutôt complets et cuisinés sans graisse), des viandes peu grasses, beaucoup de poisson et de légumes verts, un peu de graisses végétales, des produits laitiers (réduisez le fromage au profit des laitages nature ou allégés aux fruits), des fruits, et beaucoup d’eau pour éliminer les déchets de la fonte graisseuse, couper la faim et hydrater votre corps.

Les besoins protidiques devront être respectés, pour limiter au maximum les pertes musculaires. En effet, le corps pourrait avoir la mauvaise idée d’aller puiser l’énergie dans les réserves protéiques au lieu d’attaquer les graisses. Lui en fournir un peu plus et pratiquer une activité physique régulière permettra de palier ce petit inconvénient. En période de régime, vous pouvez donc sans mauvaise conscience vous accorder un petit apport protéique au dîner (poisson, jambon, œuf…) en complément de la portion du midi. L’effet rassasiant des protéines vous aidera aussi à tenir le coup.

En somme, rien de révolutionnaire, juste du bon sens !

Faut-il craindre les carences ?

En réduisant les calories, on réduit aussi les apports en vitamines et minéraux. Mais si votre régime consiste à arrêter les chips, l’alcool et les crèmes glacées, vous risquez au contraire d’augmenter votre ration en vitamines et minéraux, puisque vous reporterez vos fringales sur des aliments plus sains.

Ne supprimez pas totalement les graisses (gardez 10 à20 gde graisses végétales d’assaisonnement) pour ne pas risquer une carence en acides gras essentiels qui pourrait rendre vos ongles et cheveux secs et cassants. Et n’hésitez pas à saupoudrer vos plats avec de la levure de bière et du germe de blé pour compléter vos apports en vitamines et minéraux.

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?