Les légumes et les fruits

Pamplemousse et médicaments ne font pas bon ménage

Le demi-pamplemousse du matin représenterait-il un danger pour certains ? Cela ressemble à une mauvaise blague, et pourtant… Une très sérieuse étude canadienne dirigée par le Dr Bailey, professeur de pharmacologie clinique à l’université Western Ontario,. a confirmé en 2009 les soupçons qui pesaient sur l’association entre le pamplemousse et certains médicaments anti-hypertenseurs, et l’a étendu à une inquiétante liste de médicaments. Seraient concernés ceux utilisés contre les allergies, l’anxiété et la dépression, le cancer, les troubles cardiaques, le Sida, l’excès de cholestérol, les troubles de l’érection, etc.

Il s’agirait d’une majoration des effets secondaires, tant par la fréquence que par la gravité ! Et pas moyen de contourner le danger en dissociant les prises de médicaments de la consommation de ces fruits : l’effet se prolonge pendant trois jours !

Cette étude est à prendre très au sérieux, d’autant que les substances incriminées ont été identifiées (ce sont des dérivés de bergamottine) et leurs effets prouvés. Les médicaments concernés sont nombreux mais l’interaction n’est réelle qu’avec certains d’entre eux. Et seul le pamplemousse, le pomelos et l’orange amère de Séville présentent un tel danger ; pas les autres agrumes. Si vous prenez un traitement au long cours pour une des maladies citées, demandez à votre médecin si vous devez vous passer de ces fruits. Et si vous ne prenez aucun de ces traitements, continuez à les consommer à votre guise !

Le kiwi, un concentré de micro-nutriments

Il est le compagnon idéal de nos petits déjeuners, grâce à sa très grande richesse en vitamine C et en polyphénols, antioxydants naturels très efficaces. Originaire de Chine, il a conquis la Nouvelle-Zélande au début de XXe siècle ; c’est là qu’il a pris le nom de l’animal emblématique du pays. Il est aujourd’hui cultivé aussi dans le sud de la France et est disponible toute l’année (il se conserve très bien au frigo).

Peu calorique (35 kcal pour un fruit), il est très riche en magnésium, potassium et oligo-éléments. Vous n’avez pas le courage de vous presser un fruit frais le matin ? Mangez un kiwi plutôt que vous rabattre vers les jus industriels, trop sucrés et nettement moins riches en vitamines et minéraux !

Petit truc : si vos kiwis sont trop durs, mettez-les à proximité de pommes ou de poires : le gaz qu’elles dégagent en mûrissant accélère rapidement la maturité des kiwis. En revanche, si ces derniers sont à point, éloignez-les !

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?