Maigrir durablement

Peut-on maigrir d’où on veut ?

Lorsqu’on maigrit, on diminue ses réserves de tissu graisseux. Aucun régime ni aucun médicament ne permettra de se débarrasser des graisses situées au niveau du postérieur ou du ventre sans toucher à la poitrine ni au visage. Ne croyez donc pas ceux qui vous feront miroiter le contraire. Mais ne croyez pas non plus que vous ne pourrez jamais perdre les bourrelets qui vous incommodent le plus. Simplement, ce sera long. C’est normal : perdre cent grammes de tissu adipeux à un endroit où il y en avait deux cent grammes, cela se voit tout de suite. Sur plusieurs kilos, c’est nettement moins spectaculaire !

Un bilan sanguin si nécessaire

Du point de vue de la santé, la localisation du tissu adipeux est bien plus déterminante que l’IMC. L’épaississement de la taille est plutôt mauvais signe, alors que des hanches confortables sont moins corrélées au risque de développer des maladies graves. Les mauvaises graisses sont surtout celles qui s’accumulent autour des viscères. Elles génèrent un risque cardio-vasculaire important, alors qu’elles peuvent passer quasiment inaperçues. C’est pourquoi, si vous avez tendance à prendre du ventre et, de surcroît, des antécédents familiaux de maladies cardio-vasculaires, il convient de faire régulièrement un bilan sanguin pour repérer les signes éventuels de désordres métaboliques. L’accumulation d’anomalies légères telles q’une tension un peu élevée, une glycémie « limite », un rapport entre le bon et le mauvais cholestérol un peu déséquilibré, un taux de triglycérides au dessus de la norme justifient la réalisation d’un bilan plus complet et une prise en charge médicale et diététique adaptée. Il suffira souvent de se délester de quelques kilos en mangeant équilibré et d’augmenter légèrement son activité physique pour observer une normalisation des signes métaboliques et diminuer nettement le risque cardio-vasculaire.

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?