Comment maigrir

Que faire en cas de palier ?

Le « palier », ou « plateau », survient au bout de plusieurs semaines d’amaigrissement régulier et harmonieux. Voilà que tout à coup, on cesse de perdre le moindre gramme pendant deux semaines, voire plus.

Ne désespérez pas, c’est normal. Votre métabolisme s’est progressivement adapté et il résiste. Les paliers vous préviennent d’un ralentissement de l’amaigrissement. Cela ne veut pas dire que vous avez cessé de maigrir. Profitez-en tout de même pour faire le point sur votre régime : n’avez-vous pas un peu trop accumulé les écarts, n’êtes vous pas en train d’augmenter vos rations insidieusement, faites-vous toujours autant d’exercice physique ? Et remettez-vous sur les rails si c’est nécessaire.

Si, en revanche, vous vous jugez irréprochable, ne commettez surtout pas l’erreur de réduire votre ration calorique sous prétexte que vous maigrissez moins vite. Vous entreriez alors dans un cercle vicieux dont vous ne pourriez plus sortir. Ne changez rien à votre régime : gardez confiance, dites-vous que c’est déjà très bien de ne pas regrossir (et c’est vrai !), armez-vous de patience, et vous verrez que l’amaigrissement repartira. Car après tout, si votre régime est agréable et bien adapté à votre mode de vie, que vous importe qu’il dure quelques mois de plus ?

Il arrive cependant que le palier ait tendance à s’éterniser. Alors, soit vous êtes arrivé à votre poids de forme et vous devrez apprendre à vous y sentir bien, soit votre santé exige que vous perdiez encore du poids. Dans le second cas, les choses deviennent plus difficiles à prendre seul en charge, et mieux vaut consulter un spécialiste.

Be Sociable, Share!
Article précédent :

Article suivant :

Une question, un commentaire ?

Vous devez tre connect pour poster un commentaire.


Copyright 2015 Diététique et santé
Qui sommes-nous ?